Problèmes de santé

Problèmes de santé

Besoin d'un service à domicile
pour ce type de test?

Votre médecin pourra avoir recours aux anticoagulants si des caillots se sont formés dans vos artères ou si votre maladie ou votre état contribue à la formation de caillots dans votre sang. Il peut s’agir de:

Fibrillation auriculaire

Une maladie qui consiste en des battements rapides et irréguliers du cœur qui peuvent occasionner des accidents vasculaires cérébraux (AVC) à cause de la formation de caillots qui peuvent bloquer des artères menant le sang au cerveau.

Thrombose veineuse profonde (TVP) et embolie pulmonaire

Les caillots de sang qui se sont formés dans les veines profondes des jambes peuvent causer un blocage de celles-ci, appelé TVP. Plus rarement, ils peuvent se former dans d’autres veines profondes, y demeurer ou se diriger vers les artères du poumon et ainsi causer une embolie pulmonaire. Une blessure ayant endommagé la paroi veineuse ou une intervention chirurgicale peuvent en être la cause. Ces événements peuvent stimuler la coagulation et, lorsqu’associés à une baisse de mobilité, causer la TVP.

Valves cardiaques mécaniques

Produites dans un matériau étranger à votre organisme, elles sont utilisées pour traiter des problèmes de valves malades. Des caillots peuvent se former sur celles-ci, causant ainsi un essoufflement. Si l’un d’eux se détache de la valve, il peut alors provoquer un AVC.

Infarctus du myocarde

Celui-ci peut rendre la personne plus exposée au risque de formation de nouveaux caillots causant ainsi des blocages au niveau des artères coronaires ou dans d’autres artères menant le sang au cerveau. Le traitement anticoagulant sera initié s’il y a un risque important d’embolie pulmonaire.